Votre entreprise est constituée d’équipes internationales à distance ? Ce blog devrait vous intéresser…

Historique

Transaptitudes : clefsSelon une étude réalisée en Europe par The Economist Intelligence Unit, en 2009,
80 % des cadres interrogés avaient déjà travaillé en équipe virtuelle.

Apparemment, j’appartiens à ces 80 %.
De 1999 à 2009, dans le secteur de l’informatique et des télécommunications, j’ai expérimenté diverses configurations d’équipes virtuelles :

  • comme fournisseur de traduction, auprès d’entreprises clientes américaines et allemandes,
  • comme client de traduction auprès de fournisseurs répartis aux quatre coins du monde,
  • comme manager de traducteurs basés dans plusieurs pays européens.

Dans ce cadre, j’ai assuré par exemple la liaison entre une filiale française et sa maison mère américaine, son développement en Inde, son contrôle qualité linguistique en Chine.

Depuis, je continue comme consultante, en développant des partenariats et complémentarités avec d’autres confrères en région, au Royaume-Uni, en Irlande et en Allemagne.
Le point commun à ces situations ?
Des équipes multiculturelles, dispersées géographiquement, qui collaborent à l’aide des nouvelles technologies de communication.
Certes, évoluer dans ce contexte est passionnant. Cependant, ce mode de travail se révèle très complexe et générateur de stress, surtout dans le cadre d’un management matriciel. Il peut entraîner de l’inefficacité, s’il n’est pas traité comme une configuration à part.

Les premières formations en la matière que j’ai « suivies » furent désastreuses : stéréotypées et théoriques, voire inutiles. C’est sur le tas que j’ai appris et affiné mes « techniques », que j’ai ensuite eu envie de partager. J’ai alors complété cette expérience par des recherches personnelles, ainsi que des outils pédagogiques pour mieux en accompagner l’apprentissage.

Pourquoi ce blog ?

Lorsque j’ai commencé à explorer ce thème, je ne mesurais pas son ampleur et son interdisciplinarité. J’ai eu envie de partager ces allers et retours entre mon vécu de salariée, celui de consultante-formatrice, et ma veille. Très naturellement, l’écriture s’est imposée comme format pour cet échange.

Pourquoi ce sujet ?

Le travail en équipe virtuelle n’est pas nouveau, mais ce phénomène grandissant est finalement peu identifié comme une spécificité, avec ses propres problématiques. Les entreprises semblent considérer que ce mode de fonctionnement va de soi, mais il n’en est rien. Travailler dans cet environnement, et a fortiori, manager une équipe virtuelle, cela s’apprend. Ceci étant dit, il s’agit plus de développer des compétences en la matière que d’accumuler des connaissances. C’est en situation, avec un véritable accompagnement, que le « travailleur » virtuel peut progresser.

Or, il existe assez peu de littérature sur ce thème en français (j’ai trouvé 5 livres avec les mots-clés « équipes virtuelles » sur Google, via la FNAC et Amazon). Heureusement, quelques thèses viennent étayer la question. Bien sûr, tous les ouvrages publiés ne sont pas nécessairement référencés par Google, mais la base de données de la BNF n’en propose que 2 de plus. Quoi qu’il en soit, ce que disent ces chiffres, c’est le manque d’intérêt pour la thématique dans le monde francophone. La même recherche en anglais donne trois fois plus de résultats : la question semble bien plus intéresser les Américains.

Au programme…

Je propose donc de partager en français :

  • des retours d’expérience,
  • des analyses de pratiques,
  • des lectures
  • et des explorations,

dont certaines issues de sources en anglais et allemand, pour les rendre accessibles à un lectorat francophone et le sensibiliser à la question.

A compter de ce jour, je tâcherai de publier un article toutes les deux semaines. J’espère que ce sera l’occasion d’échanger et de faire croître les connaissances sur la question, et surtout, les fameuses « bonnes pratiques ».

Merci d’avance de vos commentaires et réactions !

photo sous licence creative commons – auteur : Ben Oh

Une réflexion au sujet de « Votre entreprise est constituée d’équipes internationales à distance ? Ce blog devrait vous intéresser… »

  1. Corine Navarro

    Bonjour Corinne,

    il est très bien ce site ! Et il parle vraiment de ton sérieux et de ta valeur ajoutée ! Je suis bien contente de faire partie de tes partenaires. Continuons ainsi. Avec Efficacité et Plaisir 🙂

    Bien à toi,

    Corine Navarro

    Répondre

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *